Rechercher
sur tout le site
- +

Influenza aviaire : risque relatif

Influenza aviaire : risque relatif
Actualités

Mesures de prévention

Face à des mortalités croissantes en élevage et dans la faune sauvage, la France a relevé fin septembre son niveau de risque relatif à l'influenza aviaire et a renforcé les mesures de prévention (voir communiqué de presse ci-dessous).

Ainsi, des mesures de prévention sont rendues obligatoires dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP), c’est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs. Sillingy fait partie de ces communes.

La liste des communes concernées est définie par l’arrêté ministériel du 16 mars 2016 relatif aux niveaux du risque épizootique en raison de l'infection de l'avifaune par un virus de l'influenza aviaire hautement pathogène et aux dispositifs associés de surveillance et de prévention chez les volailles et autres oiseaux captifs.

Les mesures qui s’y appliquent sont notamment :

·        la mise à l’abri des volailles ;

·        l'interdiction de rassemblement d’oiseaux (pour des concours par exemple) ;

·        l'interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;

·        l’application de mesures de biosécurité renforcées (cf. arrêté du 29 septembre 2021)

·        les autorisations limitées des transports et d’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et de l’utilisation d’appelants ;

·        l'interdiction des compétitions de pigeons voyageurs ;

·        la vaccination obligatoire dans les parcs zoologiques pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Ces mesures sont accompagnées d’une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux). Des autocontrôles par les professionnels en élevage sont également à promouvoir. 

Pour information, l’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande de volailles, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire.
La mise en œuvre de ces mesures est une condition indispensable pour limiter la propagation du virus et éviter au maximum qu’il atteigne les filières avicoles professionnelles.

Nous vous rappelons également l'obligation de déclarer vos volailles et vos oiseaux.

Communique_de_presse_grippe_aviaire.pdf [pdf] - 785.39 Ko
Retour

Lettre d'information numérique

Abonnez-vous à la lettre d’information mensuelle de la commune (newsletter) envoyée chaque début de mois.

© Commune de Sillingy Made by 6tematik